22.04 2019

La biométrie peut-elle remplacer les mots de passe ?

Photo La biométrie peut-elle remplacer les mots de passe ?

Au cours des deux dernières décennies, et en particulier les dernières années, l'utilisation de la biométrie dans le cadre de l'identification et du contrôle d'accès a connu une forte progression. En fait, d'ici 2022, l'industrie biométrique devrait atteindre 32,73 milliards de dollars dans le monde. Étant donné que le rôle de la biométrie ne fera que grandir dans le futur, nous avons pensé qu'il serait utile de fournir un résumé de ce qu'est la biométrie et de mettre en évidence certains de ses avantages et inconvénients.

À propos de la biométrie

La biométrie est un processus dans lequel les caractéristiques physiques uniques d'un individu sont capturées, numérisées et enregistrées par un système électronique afin d'authentifier son identité et d'accorder l'accès à des espaces physiques, à des logiciels, à des appareils, etc. Il existe de nombreux types de biométrie. Les plus connues sont le visage, les empreintes digitales, l'iris, la paume et la voix. Les spécialistes usent de plus en plus de la biométrie en termes de sécurité.

De grands noms comme Semlex offrent ainsi aujourd'hui des services dans le développement, l'intégration, la gestion opérationnelle et la livraison de systèmes grâce à la biométrie.

La biométrie est sans contexte meilleure que les mots de passe

Les grands avantages de la biométrie par rapport aux traditionnels mots de passe sont nombreux, à savoir :

  • Simulation complexe : Il est difficile de simuler un balayage de l'iris et une empreinte digitale
  • Praticité: Donner aux nouveaux employés et aux visiteurs des mots de passe compliqués et uniques peut prendre beaucoup du temps et ceux-ci peuvent les oublier ou pire, les stocker de manière non sécurisée (notes autocollantes, feuilles de calcul, etc.). Avec la biométrie, tout ce que l'organisation doit faire c'est d'enregistrer une biographie de la personne et tout est réglé. Il n'y a rien à retenir et rien à oublier !
  • Facilité d'utilisation: poser votre main sur un écran, regarder une lentille ou prononcer votre nom est rapide et simple.

Les limites de la biométrie

Malgré tout, la biométrie a ses limites. Des limites qui en font une solution moins adaptée aux mots de passe.

  • Protection de la vie privée : l'idée de partager des informations biométriques n'est pas appréciée par tout le monde - il convient donc de rester prudent.
  • Coût élevé: L'implémentation de lecteurs biométriques sur des périphériques et l'installation de systèmes sont relativement coûteuses par rapport à l'utilisation de mots de passe. Bien sûr, une fois que tout est configuré, il est rapide et facile comme indiqué ci-dessus.
  • Manque de précision: la biométrie n'est pas sans faille. Certains problèmes incluent la capture partielle de données, le rejet d'utilisateurs authentiques, et le plus troublant de tous: les fausses acceptations.

Le chemin à parcourir

La biométrie est là pour demeurer longtemps. Cependant, il reste encore beaucoup de travail à faire. Pour être adoptée en masse, elle doit être moins coûteuse à installer et à utiliser, plus sûre et plus précise.

Même si la biométrie gagne en popularité avec de plus en plus d'entrepreneurs à la trace des pas d'Albert Karaziwan, les mots de passe sont également conçus pour durer. Alors que les utilisateurs finaux peuvent préférer la biométrie, les professionnels de l'informatique et les administrateurs système doivent continuer à utiliser des mots de passe forts et sécurisés pour leurs tâches quotidiennes.